Des étoiles qui défient la théorie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Des étoiles qui défient la théorie

Message par sitayeb le Sam 8 Déc - 12:00

Des étoiles qui défient la théorie

http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/52162.htm

Une équipe internationale composée de chercheurs de l'Université de Montréal, de l'Université d'Arizona (Etats-Unis) et de l'Observatoire de Paris-Meudon (France), a découvert un groupe de huit étoiles naines blanches dont l'atmosphère est composée de carbone, ce qui défie le modèle théorique de l'évolution des étoiles. Les naines blanches sont normalement entourées d'une atmosphère d'hélium et d'hydrogène, emprisonnant la chaleur de l'étoile et empêche de voir la surface de son noyau de carbone et d'oxygène.

"Nous pensions que le carbone n'était présent qu'à l'état de traces dans l'atmosphère des naines blanches, mais nous nous sommes aperçus que l'atmosphère de huit de ces étoiles était entièrement composée de carbone, déclare Patrick Dufour. Cela défie le modèle parce qu'il devrait normalement subsister de l'hydrogène et de l'hélium. Notre défi est maintenant d'expliquer le phénomène." Les étoiles en question sont situées à une distance allant de 200 à 1500 années-lumière du Soleil, ce qui est très près compte tenu du fait que le diamètre de la galaxie est de 100.000 années-lumière. Leur faible nombre, huit à ce jour, explique en partie pourquoi on ne les avait pas encore repérées parmi les quelque 10.000 naines blanches connues.

Depuis l'annonce de la découverte, plusieurs équipes se sont mises au travail pour tenter de trouver une explication. L'hypothèse retenue par Patrick Dufour est que les naines en question étaient autrefois des étoiles d'environ 8 à 10 fois la masse du Soleil et dont la température de surface, au moment où elles étaient devenues naines blanches, atteignait 200.000 kelvins (K). En comparaison, la surface du Soleil est de 5780 K. "On ne connaît actuellement qu'un seul objet de ce genre et c'est l'objet le plus chaud qui existe", souligne le chercheur.

Quand l'étoile refroidit, sa gravité sépare le carbone, l'oxygène et l'hélium. Au-dessus de 25.000 K, l'hélium flotte à la surface en formant une fine couche autour du noyau principalement composé de carbone et d'oxygène. Entre 18.000 et 23.000 K, la convection dans la zone de carbone dilue la couche d'hélium, alors que l'oxygène, plus lourd, coule vers le centre de l'étoile; les naines blanches qui ont une atmosphère de carbone seraient rendues à cette étape de leur évolution.

Si l'hypothèse était confirmée, ces étoiles pourraient permettre de mieux déterminer la masse critique au-delà de laquelle les étoiles deviennent des supernovas plutôt que des naines blanches.

sitayeb
Administrateur
Administr

Nombre de messages : 687
Ville/Pays : Alger
Profession : Ingénieur conseil
Nom/Prenom : SITAYEB Said
Date d'inscription : 12/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des étoiles qui défient la théorie

Message par xxxx le Sam 8 Déc - 13:24

voila qui est tres interessant , une nouveauté ... depuis la disparition de la planete de pluton je suis assez perplexe devant les verités et les contre verités en matiere de decouvertes stellaires

_________________
tu seras toujours dans notre coeur www.geniecivil.org

xxxx
MGCien Actif
MGCien Actif

Nombre de messages : 7914
Nom/Prenom : (Optionnel)
Date d'inscription : 07/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des étoiles qui défient la théorie

Message par sinimmar le Sam 8 Déc - 21:30

Pluton n'est plus considérée comme planéte,mais elle n'a pas disparue en tant qu'objet sidéral.Elle est toujours dans le ciel...
Moi par contre je suis trés optimiste quant aux découvertes qui se font tous les jours en matiére d'astronomie.

sinimmar
MGCien
MGCien

Nombre de messages : 55
Ville/Pays : Alger
Profession : Ingénieur en Génie Civil (CCI)
Nom/Prenom : (Optionnel)
Date d'inscription : 14/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des étoiles qui défient la théorie

Message par xxxx le Sam 8 Déc - 21:49

salut sinimmar

ta reponse me fait poser cette question : qui sait si nous n'appartenons pas non plus au passé comme pluton ..?
et comme tu dis et s'il ne restait qu'un reflet sideral de la bleue planete , de nous autrement dit ?

comme il disent svt à l'entv "sou al yabqa matrouh ? !!!"

_________________
tu seras toujours dans notre coeur www.geniecivil.org

xxxx
MGCien Actif
MGCien Actif

Nombre de messages : 7914
Nom/Prenom : (Optionnel)
Date d'inscription : 07/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des étoiles qui défient la théorie

Message par sinimmar le Sam 8 Déc - 21:52

Trés interessante réglexion,tu me fait penser à "MATRIX" mon film culte...

sinimmar
MGCien
MGCien

Nombre de messages : 55
Ville/Pays : Alger
Profession : Ingénieur en Génie Civil (CCI)
Nom/Prenom : (Optionnel)
Date d'inscription : 14/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des étoiles qui défient la théorie

Message par sitayeb le Sam 8 Déc - 23:30

Je crois que j'ai suscité un débat à la bonheur

sitayeb
Administrateur
Administr

Nombre de messages : 687
Ville/Pays : Alger
Profession : Ingénieur conseil
Nom/Prenom : SITAYEB Said
Date d'inscription : 12/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des étoiles qui défient la théorie

Message par xxxx le Dim 9 Déc - 11:36

au dela du fait que Keanu Reeves est un beau gosse cela me desolera de le voir dans d'autres productions cinematographiques qui n'optimiserait pas ses capacités d'acteurs comme dans ce film dont seulement la premiere partie etait admirable , les autres suites n'etaient pas trop à mon gout, pour moi plus un semblant de remake...

oui tous les espaces sont similaires il n'ya que la matiere qui change...finalement le monde dans lequel nous vivons est virtuel , le present deja est un passé ......

_________________
tu seras toujours dans notre coeur www.geniecivil.org

xxxx
MGCien Actif
MGCien Actif

Nombre de messages : 7914
Nom/Prenom : (Optionnel)
Date d'inscription : 07/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des étoiles qui défient la théorie

Message par Hakim du CTC le Lun 10 Déc - 20:06

Mieux encore,ton image dans le miroire appartient déjà au passé.elle est âgée de t=2d/c.Avec d:distance de ton image au miroir et c la vitesse de la lumiére.Quant à Matrix,c'est un film que j'ai beaucoup aimé.

Hakim du CTC
MGCien
MGCien

Nombre de messages : 292
Ville/Pays : Alger
Profession : Ingénieur Génie Civil
Loisirs : Culture scientifique-Astronomie-Cinema
Nom/Prenom : A.A/HAKIM
Date d'inscription : 29/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des étoiles qui défient la théorie

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:49


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum