Questions divers apropos du beton armé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Questions divers apropos du beton armé

Message par Amel le Sam 20 Oct - 2:37

qui peux me répondre aux questions suiventes

1-définir les états limites ultimes et les états limites de servise et montre les états aux quelles ils correspondent.

2-sous contraintes de longue durée déapplication, est ce que la valeur de module de déformation longitudinale varie ? pourquoi?

3-est ce que le dosage en ciment doit tenir compte du pourcentage en volume des armatures? pourquoi?

4-quel est le role des armature d'ame et quel est le sens de leur inclinaisation dans le cas d'une poutre?

5-quel est le role des armature de couture ?

Smile Smile Smile study study study Smile Smile Smile

Sujet déplacé

La Modération.

Amel

Nombre de messages : 12
Ville/Pays : algérie
Profession : enseignante- licence en génie civil
Nom/Prenom : (Optionnel)
Date d'inscription : 19/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions divers apropos du beton armé

Message par sinimmar le Sam 20 Oct - 23:13

Salut Amel...
Concernant la question n°03,le dosage en ciment est indépendant de la quantité d'armature.La formulation du béton c'est à dire le pourcentage de chaque constituant est faites par un Labo béton qui se base sur fc28 exigée par les calculs et par le cahier des charges majorée de 10%,ainsi que sur les caractéristiques physiques des agrégats (module de finesse des sables,granulométrie des graviers etc...),sinon la nuance des aciers ou leur quantité n'est pas demandée par un Labo béton.

sinimmar
MGCien
MGCien

Nombre de messages : 55
Ville/Pays : Alger
Profession : Ingénieur en Génie Civil (CCI)
Nom/Prenom : (Optionnel)
Date d'inscription : 14/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions divers apropos du beton armé

Message par Amel le Dim 21 Oct - 1:29

merci sinimmar

Amel

Nombre de messages : 12
Ville/Pays : algérie
Profession : enseignante- licence en génie civil
Nom/Prenom : (Optionnel)
Date d'inscription : 19/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions divers apropos du beton armé

Message par shadowmaster le Dim 21 Oct - 3:49

1) les états limite sont des états au-delà desquelles la structure ne répond plus aux exigences de performance prévues. On distingue les états limites ultime et de service.

- etat limite ultime correspond à des états de défaillance d'ordre structurel comme un effondrement ou sans aller jusqu'à là, des états précédant l'effondrement peuvent aussi être considéré comme état limite ultime (du genre plastification partielle ou totale d'une section). Donc les états limites ultime comprennent la perte d'équilibre de la structure ou d'une partie de celle-ci(mécanisme), les déformations excessives qui peuvent conduire à la ruine, sans oublier les défaillances provoquées par la fatigue .

- etat limite de service touche plutôt les aspects fonctionnels de l'ouvrage(par exemple, fonction de la structure qui n'est plus vraiment satisfaite, confort des personnes entravée et aspect visuel). Donc ce sont soit des déformations qui affectent l'usage de la structure et pas spécialement la structure (ça peut le matériel supporté par la structure) ou soit des vibrations qui peuvent rendre des personnes mal à l'aise ou endommager le matériel ou des éléments non-structuraux ou bien encore des fissurations qui ternissent l'aspect esthétique de la structure.

j'espère que c'est complet...

2) oui dans le cas d'un matériau viscoélastique comme le béton. La teneur en eau de ce dernier n'est jamais égale à 0 cad qu'il y a toujours une quantité d'eau dans le béton. Celle-ci diminue au fur et à mesure du temps. Lorsqu'on appliqu'on lui applique une charge, le squelette du béton et l'eau à l'intérieur reprennent celle-ci. Et à chaque fois que l'eau diminue, la charge reprise par le squelette augmente ce qui induit un accroissement de la déformation même si le chargement reste constant.

3) comme l'a dit notre cher ami, les quantitée d'acier ne sont pas demandé espar le labo béton.

4) A reprendre "l'effort tranchant". Prenons l'exemple d'une poutre soumise à un effort de flexion. Au niveau de la fibre neutre (là où les contraintes longitudinales sont inexistantes), il y a un état de cisaillement pur. Si tu prends un élément de matière infinitésimal, il ne sera soumis qu'à des contraintes tangentielles sur ces 4 côtés. Toujours à ce même niveau, si tu prends un autre élément, mais incliné par rapport à l'axe de la poutre, tu verras apparaîtres des contraintes de traction et de compressions (simple somme vectorielles des contraintes tangentielle et projections de ces dernières suivant une certaine direction). A 45°, les facettes sont soumise uniquement à des contraintes de traction et de compression appelées contraintes principales. Donc si tu ne met pas d'armature pour l'âme, tu auras des fissurations diagonale aux alentours de l'axe neutre puisque qu'il y a formation de bielles de traction. Ces bielles de traction se "couchent" jusqu'à atteindre l'horizontal à la fibre extérieur en traction (fissuration verticale). En ce qui concerne la mise en place de ces armatures qu'on appellent "étriers", on les places verticalement aux armatures longitudinales. Même si théoriquement, la position la plus appropriée serait à 45°. La raison est due à la facilité de mise en oeuvre. De plus, les ouvriers risqueraient de les placer au bon angle, mais dans le mauvais sens cad à l'endroit des bielles de compression. Ce qui serait une catastrophe. C'es fort possible, je les ai déjà vu inverser des lits d'armatures longitudinales. Donc en pratique, vertical pour éviter des complications et des erreurs fatales lors de la mise en oeuvre.

5) C'est pour empêcher le "mouvement" par exemple d'une dalle et de sa prédalle. On en met sur une certaine longueur et aux extrémités.

Voilà espérons que tout ça est juste, sinon j'invites les autres à participer.
avatar
shadowmaster
MGCien
MGCien

Nombre de messages : 98
Ville/Pays : manchester
Profession : civil engineer
Loisirs : boxe, culturisme, martial arts, hacking
Nom/Prenom : merci.... mais j'ai déjà assez de problème comme ça!!!!
Date d'inscription : 29/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions divers apropos du beton armé

Message par xxxx le Dim 21 Oct - 14:16

Merci Shadowmaster et sinimmar d'avoir repondu à Amel ! cool

_________________
tu seras toujours dans notre coeur www.geniecivil.org

xxxx
MGCien Actif
MGCien Actif

Nombre de messages : 7914
Nom/Prenom : (Optionnel)
Date d'inscription : 07/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions divers apropos du beton armé

Message par assafi le Jeu 8 Nov - 17:35

merci Smile
avatar
assafi
MGCien
MGCien

Nombre de messages : 70
Ville/Pays : maroc
Profession : T.S.Gros Oeuvre
Nom/Prenom : (Optionnel)
Date d'inscription : 03/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions divers apropos du beton armé

Message par ahmedsalem le Sam 8 Déc - 14:26

mercie beaucoup

ahmedsalem
Membre

Nombre de messages : 33
Ville/Pays : enit
Profession : génie civil
Nom/Prenom : (Optionnel)
Date d'inscription : 14/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions divers apropos du beton armé

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum