Les Formes de violences

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Formes de violences

Message par xxxx le Dim 12 Aoû - 12:07

Telle qu’elle est posée, la problématique appelle, selon mon avis, deux questions : qu’est-ce que la violence ? Qui en est responsable la religion ou les religieux, les croyants, les fidèles ?

La violence prend plusieurs formes : il y a une violence symbolique (ne pas saluer la personne en face, ne pas la regarder ou la regarder avec mépris, ne pas lui accorder sa place dans la société, nier sa présence, parler à sa place, lui confisquer sa voix, son choix…), toutes ces attitudes sont des formes de violence symbolique. Il y a aussi l’agressivité, la parole blessante, l’insulte qui rabaisse, le surnom qui ridiculise l’autre, qui est la violence « verbalisée » ces deux formes de violences touchent la dignité de l’être humain, puis il y a la violence physique qui porte atteinte à son intégrité physique.

Ces formes diverses de violence surgissent souvent quand on parle de religions, de rapport entre croyants et non croyants, entre majorité et minorité religieuses, de manière différente selon le niveau individuel ou le niveau collectif.

Au niveau individuel : les religions (celles se proclamant du monothéisme abrahamique et celles d’autres traditions ) offrent, en principe, des remèdes efficaces contre la violence. Rien que par le fait de rappeler que tous les êtres humains sont de la même origine, elles invitent par aillleurs à la miséricorde, la modestie, la fraternité.Nombreux sont les textes islamiques, tirés du CORAN[1] ou de la SUNNA[2] qui interdisent l’offense, l’insulte, qui incitent à la bonne parole, au respect de l’intégrité morale et physique de l’être humain, qui rappellent que la première qualité du croyant est d’être un vecteur de paix, de sécurité et de fraternité pour son prochain, dont voici deux exemples :
le prophète Mohammed (bsdl) dit : « le vrai musulman est celui dont les autres ne craignent ni sa main ni sa langue »
Le Coran, s’adressant à l’être humain par la voix de Loqman[3] admonestant son fils « Ô ! mon enfant, observe la prière ! recommande ce qui est bien ! déconseille ce qui est mal ! endure patiemment les difficultés (les affronts) ! tout cela est le propre d’une âme résolue. N’affiche pas l’arrogance envers tes semblables ! Ne marche pas d’un air insolant sur terre ! Dieu n’aime pas l’arrogant infatué de sa personne. Marche plutôt d’un pas humble ! Abaisse le ton de voix !... »


[1] Le livre saint des Musulmans

[2] Les paroles, les faits et les gestes du Prophète Mohammed, consignés dans des recueils, considérés comme source de savoir religieux et de loi pour les Musulmans ;

[3] Loqman est un sage dont le Coran nous parle comme exemple de piété et de bonne conduite. Selon les spécialistes des études comparées entre Coran et Bible, Loqman est le personnage nommé Baalam dans la Bible.

Par ailleurs, les éléments composant le culte dans toute religion aident aussi à lutter contre la violence à l’intérieur de soi-même et dans sa relation avec les autres. Si l’on prend l’exemple du rituel du pèlerinage musulman, où des milliers de pèlerins musulmans sont appelés à partager le temps et l’espace de prier, méditer, visiter des lieux saints, manger, se déplacer, acheter, vendre… autant d’activités qui les met les uns au contact des autres, situation susceptible de créer des tensions, des conflits, de la violence. Mais n’oublions pas que l’une des conditions nécessaires pour valider le pèlerinage est l’adoption d’un comportement pacifique envers les hommes, envers la nature et envers les animaux, le pèlerinage offre ainsi aux pèlerins musulmans un stage « de self control » où ils combattent avant tout leur propres penchants égoïstes et violents.

On peut même faire un constat général : les croyants, quelle que soit leur religion, en tant qu’individus, font de leur mieux pour éviter la violence, contenir leur colère, cultiver la bonne parole et le bon geste.Théoriquement, ils acceptent la diversité religieuse et reconnaissent l’altérité et la différence en matière de croyances.

Le prophète de l’islam déclarait maintes fois qu’il était envoyé pour enseigner aux gens comment adorer Dieu et non pour les contraindre à le faire, car le Coran leur rappelle que la diversité des races mais aussi des croyances est une loi voulue par le Créateur donc, on doit la respecter. Cet enseignement est commun à toutes les religions, du moins celles se proclamant de la tradition d’Abraham.

Mais quand les croyants agissent comme un groupe, une communauté, pour appliquer la loi à l’intérieur de la communauté, de gérer la vie sociale, la question du pouvoir… ou quand il s’agit de gérer les relations avec les autres communautés religieuses, la violence dans toutes ses formes est souvent omniprésente, et ce, même si les individus formant ces communautés sont convaincus que leur foi est contre la violence. Pourquoi ? Qui a la bonne version, la bonne lecture de la religion ? A qui la faute si les valeurs religieuses sont détournées et que la religion est instrumentalisée à des fins violentes ? S’agit-il de la religion qui est source de violences ou des croyants qui l’utilisent mal ?

Auteur Maiza.M


Dernière édition par le Dim 12 Aoû - 12:42, édité 1 fois

_________________
tu seras toujours dans notre coeur www.geniecivil.org

xxxx
MGCien Actif
MGCien Actif

Nombre de messages : 7914
Nom/Prenom : (Optionnel)
Date d'inscription : 07/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Formes de violences

Message par ELHO le Dim 12 Aoû - 12:38

merci imane Very Happy
j ajoute que le mot islam vient du mot paix
barak allaho fik pour le sujet

ELHO
Moderateur
Moderateur

Nombre de messages : 1100
Ville/Pays : ALGER
Profession : INGENIEUR
Nom/Prenom : (Optionnel)
Date d'inscription : 23/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Formes de violences

Message par xxxx le Dim 12 Aoû - 14:00

ELHO a écrit:merci imane Very Happy
j ajoute que le mot islam vient du mot paix
barak allaho fik pour le sujet

Merci hocine
oui la paix est la seule ARME que je conçois et mon seul repere dans mon Islam à tous les niveaux .

_________________
tu seras toujours dans notre coeur www.geniecivil.org

xxxx
MGCien Actif
MGCien Actif

Nombre de messages : 7914
Nom/Prenom : (Optionnel)
Date d'inscription : 07/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Formes de violences

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:16


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum